Pourquoi cette association aujourd’hui ?

Parce que c’est ma dernière chance de ne pas mourir.

Parce que la France ne me propose plus de traitement.

Parce que je n’ai donc plus le choix : seuls les traitements expérimentés en Allemagne me permettront de vivre.

Parce que pour vivre grâce à ces traitements, et donc voir grandir mes enfants, il me faut 150 000 € en moyenne la première année.

Et demain ?

Quand vos dons m’auront permis d’accéder à la rémission, mon combat continuera afin d’accompagner les femmes qui traversent le même enfer que le mien pour qu’elles accèdent aux traitements allemands.

De plus, plus nous serons nombreuses à bénéficier de ces traitements, plus les chances que des essais cliniques similaires arrivent en France sont grandes ! 

Nous devons donc nous battre pour que chaque femme, chaque épouse et chaque mère atteinte d’un cancer du sein triple négatif puisse vivre !

L’association permettra également de faire connaître le cancer du sein triple négatif, jusqu’ici trop peu connu.

Qu’est-ce que le cancer du sein triple négatif ?

Le cancer du sein triple négatif est le cancer du sein le plus agressif car il n’a ni récepteurs hormonaux, ni de protéine HER2.

Les seuls traitements mis en place en France sont particulièrement lourds, avec des effets secondaires notables (fatigue, nausées, perte de tous les poils et cheveux…), et impliquent un long parcours de chimiothérapie : 4 grosses cures EC 100 puis 12 séances de taxols.

Ce cancer touche environ 13 000 femmes par an en France, la plupart étant, comme moi, particulièrement jeunes. Des milliers de femmes en décèdent chaque année faute de pouvoir bénéficier des traitements innovants expérimentés outre-Rhin.

Pourquoi partir en Allemagne ?

Parce qu’avec les traitements français, l’espérance de vie après diagnostic est en moyenne de 14 mois.

Parce qu’en cas de récidive, les seuls traitements proposés en France sont des séances de chimiothérapie, avec de nouveau des effets indésirables (même si cette fois-ci vous ne perdez pas vos cheveux), qui ne permettent aucune rémission.

A l’inverse, les traitements allemands permettent la rémission tant espérée dès que vous apprenez que vous avez un cancer.

Ces traitements couplent immunothérapie, chimiothérapie et vaccinothérapie afin d’avoir un traitement ciblé et surtout « personnalisé » pour chaque patiente, c’est ce qui le rend si efficace !  

L’association a-t-elle un statut juridique ?

Bien sûr !

Vous trouverez le justificatif de publication directement sur le site du Journal Officiel, ou en cliquant ICI.